Skip to content

Le polar est-il toujours une contre-culture ?

4 avril 2009
Je ne parle pas assez souvent de littérature ici… Je veux dire que je cause de livres, de thrillers et autres, mais jamais de LA littérature. Je n’ai pas la prétention d’être un connaisseur dans ce domaine. Posez-moi des questions sur la grande distribution, la politique de la ville ou l’avenir de la ruralité et je me ferai un plaisir de répondre ou de débattre. Mais LA littérature…

Il y a cependant des sujets passionnants soulevés par la littérature. Par exemple, les auteurs et les spécialistes sont partagés sur la signification du genre polar : est-il toujours le reflet d’une contre-culture ? On peut faire des distinctions entre le roman à énigme, qui est là essentiellement pour nous divertir ; et le roman qui revêt un caractère social ou politique très prononcé. Je parle ici de critique de la société. Le dernier livre que je viens de commenter est un exemple flagrant. Le Steinhauer que je lis en ce moment en est un aussi. Ce sont ces derniers thèmes qui remportent le plus souvent mon suffrage.
J’aime bien qu’un roman stimule ma petite intelligence et bouscule mes opinions.

La question que l’on peut dès lors se poser est de savoir si le polar garde le leadership de la contre-culture quand la littérature blanche reprend à son compte ses thèmes de prédilection.

C’est la réflexion que je me faisais en revenant de Quai du Polar

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. larkeo permalink
    7 avril 2009 21:26

    J’étais au quai du polar à Lyon si ça se trouve nous nous sommes croisés sans nous voir ! Un petit compte rendu à mon adresse habituelle :
    http://larkeo.wordpress.com/2009/03/31/a-lyon/

  2. 12 juin 2009 05:38

    C’est une question assez récurrente, il me semble. C’était déjà pour y répondre que les auteurs français dits du « néo-polar » dans les années 70 ancraient définitivement leur roman dans le social. Culture ou contre-culture, c’est un débat qui a lieu dans d’autres domaines :le rock, par exemple. Je parle de cela car c’est un sujet qui me tient énormément à coeur.

  3. 6 septembre 2010 02:44

    Tout dépend comme on prend le polar… Pour moi c’est un manière populaire d’accéder au support écrit, une contre culture chemin vers la culture dominante bien souvent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :